Charte graphique numérique

Les textes et polices

En tant qu'entreprise de service public, Radio France à une obligation d'accessibilité de ses sites web et de ses applications. Au delà de l'aspect légal, il y a tout à gagner à se conformer à ces règles (référencement web, facilité d'accès pour tous, bonnes pratiques ergonomiques, etc.).

Pour ce qui concerne les textes, les aspects à surveiller concernent les tailles de texte, les contrastes et les couleurs.

Les noms des marques

obligation Sauf contexte particulier (effet de style par exemple), les noms des marques s'utilisent avec la casse suivante :

Ces règles sont celles utilisées au sein d'un texte. Les logos étant des dessins, des différences peuvent exister.

Les textes

Taille

Il faut respecter une taille de texte minimum pour toujours garder une lisibilité correcte. En fonction des cas celle-ci peut varier. On utilise un smartphone de près, un écran de télévision de plus loin, les dimensions des pixels (physiques) de ces appareils ne dont pas non plus identiques… les tailles de polices courantes sont forcément différentes. Certaines informations secondaires ou techniques (dates de mise à jour d'un article par exemple) peuvent être inscrites plus discrètement pour éviter un "effet de bruit" autour de l'information principale.

conseil Il faut au maximum respecter la hiérarchie des niveaux de titres : un titre de niveau 1 sera visuellement plus important qu'un titre de niveau 2, qui sera lui même clairement le parent de ses titres de niveau 3, etc.

Agrandissement

Dans un souci d'accessiblité et de confort, les textes doivent pouvoir être agrandis par l'utilisateur, sans casser la mise en page.

Contraste

obligation Le contraste entre le texte courant et son arrière plan doit être d'au moins 4,5:1.

obligation Le contraste entre le texte agrandi (titres, …) et son arrière plan doit être d'au moins 3:1.

Exemples de contrastes insuffisants à gauche, et corrects à droite.

Ces règles s'appliquent sur le texte de contenu et sur les éléments d'interface actifs.

Cet outil en ligne vous permet de vérifier le contraste entre la couleur d'un texte et celle de son arrière plan.

Texte de décoration

conseil Attention à ne pas utiliser de texte pour autre chose que du texte : il ne faut pas utiliser un caractère pour son graphisme, mais toujours pour son sens.

Par exemple :

Les polices de caractères

obligation La police de caractère privilégiée pour l'identité de Radio France reprend celle qui est utilisée dans les logos du groupe et de ses chaînes (à quelques exceptions près) : la Franklin Gothic.

Les caractéristiques géométriques et fonctionnelles de cette police sans serif lui permettent de s’adapter à plusieurs univers de chaîne. La variété de ses fontes (déclinées du Normal à l'Ultra avec des variantes Compressed) lui permettent d’être largement utilisée et sa lisibilité la destine tout particulièrement à la titraille.

L’utilisation de Franklin Gothic n’est pas obligatoire dans le cas de sites voulant installer un univers graphique marqué. Elle reste cependant à privilégier.

obligation Le choix d’une police s’approchant de ses caractéristiques et de son dessin est à éviter pour éviter toute confusion.

Les polices des univers de marques

Afin d'affirmer une identité spécifique, certaines marques ont recours à des polices particulières.

En voici la liste :

France Inter : Lyon
France Bleu : Bree Serif
France Musique : EB Garamond
francemusique.com : Crimson Text
FIP : Druk
FIP : Montserrat
France Info : Brown
Mouv' : League Gothic

conseil Tout choix de police en dehors de Franklin Gothic et d’Arial devra se faire en tenant compte des critères de lisibilité et des performances de chargement et d’affichage.

Texte courant

conseil La police de caractère préconisée pour le texte courant est Arial, très largement répandue et garantissant à ce titre un rendu fidèle et rapide (web safe font), et pour le web sans chargement supplémentaire (police locale).

On veillera à soigner le contraste entre Franklin Gothic et Arial quand ces deux polices sans serif sont assorties, en évitant d’utiliser une fonte de Franklin Gothic et une taille de caractère trop proche de l’Arial du texte courant.

Franklin Gothic

Voici des exemples de fontes de la police Franklin Gothic :

Franklin Gothic condensed
Franklin Gothic normal
Franklin Gothic medium condensed
Franklin Gothic medium
Franklin Gothic semi-bold condensed
Franklin Gothic semi-bold
Franklin Gothic ultra bold